Les coulisses d'une collection Mapache

Les coulisses d'une collection Mapache

 Pour cet article du mois de février, nous avions envie d’explorer une thématique qui soit au plus proche de notre réalité du moment au bureau. En effet, l’intérêt principal de ce blog (ou plutôt de ce journal, comme nous l’avons tout récemment renommé) est surtout de vous inviter à découvrir l’envers du décor Mapache. Nous le faisons déjà régulièrement sur Instagram - pour nous suivre, c’est par ici – mais ce support reste un moyen incontournable pour rentrer davantage dans les détails et vous offrir un autre point de vue sur nos coulisses ! 

La saison hivernale n’étant pas notre période de prédilection, vous vous demandez sûrement comment la team Mapache occupe ses journées jusqu’au lancement de la nouvelle collection… À toutes celles qui croient que nous sirotons de délicieux cocktails sur une plage au Mexique : détrompez-vous. Nous aussi, on aimerait bien, mais la réalité est toute autre

Au sein du pôle logistique, on réceptionne dans nos locaux les milliers de paires de Mapache tressées par nos artisans puis on les expédie à nos revendeurs. Le pôle communication, quant à lui, prépare activement de jolis contenus printaniers tandis que le pôle marketing dessine déjà la collection 2023…

… et il s’agit d’ailleurs de notre sujet du jour ! Cela faisait un petit moment que nous avions envie de vous immerger au cœur de la création d’une collection Mapache, de A à Z. Car lorsque vous découvrez nos nouvelles créations au mois de mars, peu d’entre vous ont connaissance des nombreuses étapes nécessaires afin d’obtenir ce résultat.

À travers cet article, nous allons vous expliquer tout cela en détails et en tâchant d’être (très) transparents sur tous les challenges et les belles surprises qui rythment notre quotidien au bureau ;) Bonne lecture !

On démarre avec l’étape créative qui est de loin la plus passionnante aux yeux de l’équipe. Bien que la valorisation de la huarache mexicaine incarne le cœur de notre activité, nous tenons à développer chaque année de nouvelles créations en cuir tressé, main dans la main avec nos artisans.

Dans le cadre de cette première phase, une partie de l’équipe est sollicitée pour partager ce qui l’inspire pour l’été suivant. Et lorsque l’on dit « suivant », on ne parle pas de celui qui arrive, mais bel et bien de celui d’encore après ! En effet, la construction d’une collection commence environ un an avant sa sortie en ligne.

« Mais comment savoir ce que vos clientes vont vouloir dans un an ? »

Oui, cette question nous hante et nous obsède ;) Pour passer le cap du doute et se lancer dans la création, une forme d’instinct et de flair est résolument requise. Tout au long de l’année, on se nourrit d’inspirations sous toutes les formes et surtout, on vous écoute

Toutes vos suggestions sont minutieusement référencées et lorsqu’intervient la phase créative, nous les plaçons au premier plan. Ce procédé nous permet de rester concentrés sur notre mission première : imaginer des pièces en cuir tressé inspirées par vous, et pour vous.

Une fois que l’équipe a échangé ses influences et ses inspirations, Claire (responsable marketing et développement produit chez Mapache) donne vie à nos idées en dessinant de nouvelles créations. Les croquis sont ensuite rangés en quatre gammes distinctes (huaraches, elegancia, sandalias et playa) puis présentés au reste de l’équipe.

Progressivement, la prochaine collection prend forme et des nouveautés se distinguent. Bien que passionnante, cette étape est également complexe car il faut parvenir à se projeter au-delà du dessin et plus que jamais, chaque détail compte ! En effet, il suffit parfois d’un « rien » pour améliorer la chaussure et la rendre plus désirable… et c’est justement cette quête du détail qui anime toutes nos réunions créatives ;)

Alors que fait-on, lorsque tous les dessins de la collection sont bouclés ? C’est à ce moment-là que l’étape technique démarre et que nos artisans entrent en jeu ! Une fois les esquisses validées, nous les transmettons à nos ateliers de production mexicains afin que ces derniers développent les modèles souhaités.

L’étape technique est véritablement l’un des plus gros challenges de la création d’une collection car nos envies rencontrent le savoir-faire de nos artisans, qu’il s’agit de faire coïncider au maximum. Nous avons la chance de travailler avec des partenaires de confiance depuis de nombreuses années, tressant le cuir avec tradition et authenticité. Sans cet artisanat, nous ne pourrions exister et grâce à l’aventure Mapache, nous valorisons leur talent : cette relation signe un bel équilibre plein de belles perspectives.

Et parmi ces perspectives : nos nouvelles créations. Les artisans commencent par produire un premier prototype de chaque paire. Nous recevons alors des photos (autant vous dire qu’à cet instant précis, c’est Noël dans notre ordinateur) et nous leur communiquons les premières modifications par téléphone. Cette manière de fonctionner nous évite un trajet du Mexique vers la France et vice-versa, limitant ainsi notre empreinte carbone.

Pour obtenir le résultat final d’une paire, cela nécessite au minimum une voire plusieurs modifications. Tout le challenge réside dans la compréhension de nos souhaits et la réalisation technique de ces derniers. Alors lorsque nous terminons le prototypage, imaginez notre joie et notre satisfaction !

Une fois les modifications faites, nos artisans nous font parvenir les créations pour que nous puissions enfin les découvrir en vrai (deuxième Noël !) et surtout les essayer. Nous l’avons toujours mis en avant : le confort est un critère essentiel à nos yeux. Par chance, le cuir tressé permet à nos huaraches d’être de véritables chaussons et nous tenons à ce que cela soit systématiquement le cas.

Si les essais sont concluants, nous nous penchons sur la déclinaison des couleurs qui est d’ailleurs l’une de nos parties préférées. Vous connaissez notre amour pour les huaraches aux teintes flamboyantes ! C’est ainsi qu’est née notre Penjamo Bleu Flashy ou encore notre Alegre Suede Lilas.

C’est à la suite de cette multitude de choix que la collection est enfin prête à être produite par nos artisans. Cette période de production dure plusieurs mois, car leurs capacités sont forcément limitées. La confection de la chaussure est entièrement réalisée à la main et une seule paire nécessite plusieurs heures de travail.

En parallèle de la production des chaussures a lieu ce que nous aimons nommer l’étape magique

Une collection est semblable à une histoire que l’on raconte au gré des créations qui la composent. Son ensemble offre un regard sur l’été à venir, elle donne le « la » à l’ambiance qui rythmera la saison et surtout, elle doit vous faire voyager. Le rôle de l’équipe sera alors d’imaginer cet univers à travers le shooting de la collection, ce dernier ayant lieu en juin, soit un peu moins d’un an avant la sortie de la collection.

« Par où commencer pour réaliser le shooting d’une collection de chaussures ? »

Le choix du lieu est une première étape fondamentale. Dans le cadre de la saison printemps-été 2022 nous avons investi une sublime maison à Ajaccio, avec piscine et plage privée. Nous souhaitions une ambiance épurée, bohème et baignée de soleil, à l'image du thème de notre collection "Chill & Shine". Le style de cette villa a totalement conquis l’équipe et a constitué une base solide pour imaginer le reste du shooting, tout en s’associant parfaitement avec l’identité solaire de Mapache. Ce lieu doit avant tout retranscrire les mots-clés qui définissent la collection. Il doit sublimer les créations sans les effacer ;)

Ensuite, il faut trouver les visages qui incarneront la collection et les looks avec lesquels mixer nos chaussures. Nous recevons d’ailleurs fréquemment des messages de votre part nous demandant d’où viennent les vêtements sur nos photos ! Roulement de tambour… Nous avons fait appel à la jolie marque Art Love pour composer les tenues. Puis que serait un shooting sans photographe ni vidéaste ? En rencontrant Paul et Sabrina, nous avons trouvé de véritables pépites qui ont immédiatement saisi ce que nous voulions.

Une fois le shooting réalisé et de belles images dans la boîte, nous passons plusieurs mois derrière nos ordinateurs à orchestrer le lancement parallèle des créations et des contenus destinés à les valoriser.

Si nous appelons cette dernière phase « l’étape magique », c’est parce qu’elle détermine totalement la manière dont vous allez percevoir et vous projeter avec les paires imaginées lors de l’étape créative. Et pour ça, il faut bien un soupçon de magie ;)

 

Nous voilà déjà à la fin de cet article qui, nous l’espérons de tout cœur, vous aura plu…

… et pour vous remercier de votre lecture, nous vous avons réservé une surprise placée sous le signe du printemps à venir. Découvrez ci-dessous en exclusivité la nouvelle huarache Mapache : la Palma ♡

Rendez-vous sur notre e-shop en mars pour craquer sur cette merveille !

Retour au blog
  • Comment éviter la surconsommation à Noël ?

    Comment éviter la surconsommation à Noël ?

    La période des fêtes de fin d’année, qu’elle soit attendue ou redoutée, est souvent synonyme d’une consommation aux proportions démesurées, justifiée d’une manière plus ou moins approximative. La preuve en...

    Comment éviter la surconsommation à Noël ?

    La période des fêtes de fin d’année, qu’elle soit attendue ou redoutée, est souvent synonyme d’une consommation aux proportions démesurées, justifiée d’une manière plus ou moins approximative. La preuve en...

  • Sac-cuir-automne-pablo-camel-Mapache-Mexique-artisanat-local

    Nos 3 conseils pour faire durer votre sac en cuir

    Quoi de mieux que l'arrivée de l'automne et des jours frileux pour se demander comment entretenir son sac en cuir ? Provenant de la peau d'un animal, cette matière aussi naturelle...

    Nos 3 conseils pour faire durer votre sac en cuir

    Quoi de mieux que l'arrivée de l'automne et des jours frileux pour se demander comment entretenir son sac en cuir ? Provenant de la peau d'un animal, cette matière aussi naturelle...

  • Comment décorer son intérieur grâce à l'artisanat ?

    Comment décorer son intérieur grâce à l'artisan...

    Bien que les journées d’automne soient particulièrement douces et solaires en ce moment, le froid va s’installer progressivement durant les prochaines semaines… Chez Mapache, on est convaincus que le changement...

    Comment décorer son intérieur grâce à l'artisan...

    Bien que les journées d’automne soient particulièrement douces et solaires en ce moment, le froid va s’installer progressivement durant les prochaines semaines… Chez Mapache, on est convaincus que le changement...

  • Comment construire un dressing plus durable ?

    Comment construire un dressing plus durable ?

    L'un des points positifs lié à l'arrivée de l'automne est le changement qui s'effectue dans notre dressing lorsque les températures chutent (on vous glisse d'ailleurs l'un de nos derniers articles qui vous...

    Comment construire un dressing plus durable ?

    L'un des points positifs lié à l'arrivée de l'automne est le changement qui s'effectue dans notre dressing lorsque les températures chutent (on vous glisse d'ailleurs l'un de nos derniers articles qui vous...

1 de 4